Secrets de l’orgasme

Connaissez-vous la signification du mot grec “kleitoris” ? Cela signifie petite montagne. D’où le terme clitoris, l’organe responsable du plaisir féminin. Aujourd’hui, nous parlons de l’orgasme féminin. Le clitoris est constitué de centaines de terminaisons nerveuses et de vaisseaux sanguins qui n’ont rien à voir avec la fonction urinaire.

Cela ne signifie pas pour autant que seule la stimulation du clitoris permette l’orgasme. Le corps entier est en fait sensible. Il est important de recourir aux caresses, aux baisers et aux massages avant d’atteindre la pénétration vaginale.

Définition de l’orgasme féminin

l’origine de l’orgasme n’est pas exclusivement génitale

En termes scientifiques, l’orgasme a été défini comme une décharge explosive de tensions neuromusculaires en réponse à une stimulation sexuelle. L’orgasme, cependant, ne provient pas d’un stimulus exclusivement génital.

L’orgasme féminin : comment y parvenir ?

Le premier fait est que chaque femme est différente des autres. Certaines femmes aiment essayer de nouvelles méthodes, d’autres préfèrent ne pas quitter leur zone de confort. En d’autres termes, l’approche douce et délicate est fine, mais aussi plus intense, selon les cas. Il existe deux types de stimulation :

Directe : en exerçant une pression directement sur le clitoris.

Indirecte : jouer avec les fantasmes et stimuler d’autres zones érogènes du corps.

L’idéal est d’alterner les deux modes. Pour atteindre l’orgasme, la femme et son partenaire doivent connaître et explorer le corps féminin, seul moyen de comprendre quelles sont les techniques, les positions et le degré d’intensité les plus efficaces.

Il est important de se rappeler que l’organe sexuel féminin doit être lubrifié, sinon l’effet de la stimulation peut être contre-productif. La salive ou des lubrifiants appropriés ne posent aucun problème. L’utilisation d’huile est déconseillée car elle endommage le latex du préservatif.

Vous pouvez également lire : 4 techniques pour stimuler le clitoris

Stimuler le cerveau

L’orgasme a été défini comme une décharge explosive de tensions neuromusculaires en réponse à une stimulation sexuelle.

Beaucoup de personnes hésitent à pratiquer la stimulation indirecte parce qu’elles ne considèrent pas que le cerveau est aussi un organe sexuel. Les fantasmes érotiques permettent un haut niveau de plaisir.

En parlant métaphoriquement, on pourrait dire que l’esprit devient la zone érogène et que les mots agissent sur lui comme une main qui le stimule. Les mots, en effet, stimulent l’amygdale, la zone du cerveau qui abrite les peurs, les émotions et le plaisir. Les chuchotements sont donc une condition préalable à l’orgasme.

Que se passe-t-il lorsque l’excitation est atteinte ?

Lorsqu’une femme entre dans la phase d’excitation, le sang se répand dans les tissus érectiles. En conséquence, le gland clitoridien et les bulbes augmentent de volume. Les grandes et petites lèvres sont engorgées et dilatées.

En outre, les organes génitaux externes et le vagin commencent à être lubrifiés par les glandes urétrales et para-urétrales. Au cours de ce processus, le sang transporte des substances chimiques vers le cerveau, ce qui libère un sentiment de bien-être.

Comment savoir si vous êtes sur le point d’atteindre l’orgasme ? Les muscles du plancher pelvien sont soumis à une série de contractions involontaires. Ils augmentent également le rythme cardiaque, la fréquence respiratoire et la pression sanguine.

C’est à ce moment que des milliers d’hormones et de produits chimiques sont libérés dans le sang. Contrairement aux hommes, les femmes peuvent atteindre des orgasmes multiples grâce à une stimulation continue.

Quelques astuces de base

N’oubliez jamais les préliminaires. Dans ce cas, les caresses ne sont jamais de trop. L’objectif est de comprendre comment les zones érotiques réagissent à différents stimuli.

Brisez la routine. Le simple fait de faire l’amour dans un endroit différent peut raviver la passion.

Les sex toys sont un bon moyen d’explorer le corps pendant les rapports sexuels.

L’utilisation de lubrifiants facilite la pénétration.

Quels sont les fantasmes érotiques de votre partenaire ? Pensez-vous pouvoir les réaliser ? Il est important d’en parler.

En résumé, en matière d’orgasme féminin, le mot clé est d’explorer, et non d’aller droit au but : marcher sur le corps de la tête aux pieds afin d’augmenter le flux sanguin et la sensibilité génitale.

Le secret est de commencer lentement et d’augmenter progressivement le rythme. Êtes-vous prêt à atteindre le sommet du plaisir ? En voyance Suisse nous vous aidons !

Posts created 67

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut